jeudi 15 mars 2012

rencontre, MCMLXXXII




Ô toison, moutonnant jusque sur l'encolure !

Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !

Extase !..








Longtemps!

toujours!


ma main dans ta crinière lourde

Sèmera le rubis, la perle et le saphir,

Afin qu'à mon désir tu ne sois jamais sourde !

N'es-tu pas l'oasis où je rêve, et la gourde

Où je hume a longs traits le vin du souvenir ?




mercredi 14 mars 2012

rencontre, MCMLXXXI





Petite ode pour les Mathilde que ce jour fête...









Car nul jamais n'empêchera la Beauté de chanter...





mardi 13 mars 2012

rencontre, MCMLXXX





LA GUETTEUSE










Des jours comme dans une rue, des heures et des heures de passantes, des minutes fugitives, la foule des secondes incessantes : et puis toi, toi dans ce vacarme, toi seule et qui bientôt me reviendra...





lundi 12 mars 2012

rencontre, MCMLXXIX





ROUGE BAISER





La rose à Lau :

doux alcool à consommer sans


modération...






dimanche 11 mars 2012

rencontre, MCMLXXVIII





J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans.









Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,
De vers, de billets doux, de procès, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
C'est une pyramide, un immense caveau,
Qui contient plus de morts que la fosse commune.
- Je suis un cimetière abhorré de la lune,
Où comme des remords se traînent de longs vers
Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers.
Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées,
Où gît tout un fouillis de modes surannées,
Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher,
Seuls, respirent l'odeur d'un flacon débouché.


Rien n'égale en longueur les boiteuses journées,
Quand sous les lourds flocons des neigeuses années
L'ennui, fruit de la morne incuriosité,
Prend les proportions de l'immortalité.
- Désormais tu n'es plus, ô matière vivante !
Qu'un granit entouré d'une vague épouvante,
Assoupi dans le fond d'un Saharah brumeux ;
Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux,
Oublié sur la carte, et dont l'humeur farouche
Ne chante qu'aux rayons du soleil qui se couche.





samedi 10 mars 2012

vendredi 9 mars 2012

rencontre, MCMLXXVI





LE LOUP DE LAU.









Mettre à nu le désir,
n'est-ce pas aussitôt le mettre à l'ennui ?






jeudi 8 mars 2012

rencontre, MCMLXXV





8 MARS.

Journée internationale des droits de la femme.









L'éternité et un jour.




dimanche 4 mars 2012

rencontre, MCMLXXII




Je hais les dimanches soie









soie mais si


seule


je leur préfère le doux velours de tes baisers






rencontre, MCMLXXI




A DEUX C'EST MIEUX.







Même et surtout lorsque le Trois
pointe peu à peu le bout de ses doigts...




samedi 3 mars 2012

rencontre, MCMLXX




CHACUN DE TES JOURS
EST UNE OEUVRE D'ART.









A toi de savoir la saisir, c'est-à-dire avant tout de la vivre. Faire preuve d'intelligence et de caresses, l'une pénétrant l'autre de toute sa profondeur et, la pénétrant au plus intime, l'élevant au plus sublime.





vendredi 2 mars 2012

jeudi 1 mars 2012

rencontre, MCMLXVIII





S A L V E
I V N O










FLORENTIS
M A R T I S
M A T E R